Comment éviter les fourches ?

Au cours de votre transition capillaire, les produits chimiques précédemment utilisés dans vos cheveux vont être éliminés naturellement. Votre vraie nature de cheveux va donc ressortir, et avec toutes les imperfections auparavant camouflées par les produits chimiques comme les silicones, les soins botox et autres lissages tanins… Parfois, vous pouvez voir apparaître de petites fourches que vous devrez couper pour repartir sur de bonnes bases. Mais comment éviter l’apparition de nouvelles fourches dans vos cheveux ? Voici nos 6 astuces anti-fourches.

Une bonne hydratation des cheveux

Généralement, les cheveux qui manquent d’hydratation ont tendance à créer des fourches. Pour hydrater correctement vos cheveux, il est essentiel de se concentrer sur deux choses :

  • Boire beaucoup d’eau afin d’hydrater vos cheveux de l’intérieur.

Soigner vos pointes grâce à des masques hydratants à base de produits laitiers, de miel ou de sirop d’agave, ou en utilisant un leave-in hydratant comme celui de Les Secrets de Loly.

Supprimer les produits chimiques et la chaleur

Ce conseil revient régulièrement lorsque vous cherchez à prendre soin de vos cheveux, et pour cause, c’est le plus important et sans doute celui qui est irremplaçable. Tous les produits du monde ne serviront à rien face à une recrudescence de chaleur sur vos longueurs, vos pointes, et même vos racines. 

De même pour les produits chimiques comme les lissages au tanin ou les colorations, ils ouvrent les écailles et assèchent les cheveux. Préférez les colorations végétales ou le henné pour vos cheveux.

Éviter les fourches en espaçant vos shampoings

Le cuir chevelu produit du sébum, utile pour protéger vos cheveux. Lorsque vous lavez vos cheveux, et encore plus avec un shampoing conventionnel, vous agressez vos cheveux et les privez de cette barrière hydro-lipidique. Ainsi, des fourches auront tendance à apparaître par manque de nutrition et d’hydratation. 

Espacer vos shampoings permettra donc de protéger davantage vos cheveux et de les laisser profiter de cette nutrition naturelle qu’est le sébum. Le cuir chevelu sera moins sujet aux pellicules et aux irritations. Vous pouvez même effectuer une cure de sébum si le cœur vous en dit.

Cependant, si vous avez du mal à vous passer de votre shampoing quotidien, privilégiez un shampoing doux et apaisant, et ne lavez que vos racines : vos longueurs seront naturellement propres grâce au passage de l’eau depuis la racine.

Protéger ses cheveux des agressions

Comme dit précédemment, le sébum et la nutrition sont extrêmement importants pour protéger vos cheveux des agressions extérieures comme le vent, la pollution, les vêtements, les frottements… Ce sont ces agressions qui sont souvent génératrices de fourches dans vos longueurs.

Ainsi, utilisez des huiles dans vos cheveux, comme l’huile de ricin notamment qui s’applique facilement en bain d’huile. Appliquez-en généreusement sur vos cheveux, puis laissez poser de 30 min à toute une nuit, puis effectuez votre routine habituelle.

Aussi, n’oubliez pas de bien protéger vos cheveux du soleil ou des baignades lors de vos vacances à la mer ou à la piscine. En effet, le chlore, le sel ou le soleil sont très agressifs pour vos cheveux. Pour protéger vos cheveux cet été, optez pour :

  • Un beau chapeau.
  • Quelques gouttes d’huile qui formeront une barrière protectrice sur vos cheveux.
  • Une brume protectrice qui protège du soleil, du sel et du chlore.

Des accessoires naturels pour éviter les fourches

Avez-vous déjà remarqué à quel point vos cheveux sont abîmés lors de l’utilisation de brosses en plastique ? Le fameux bruit de brossage est souvent synonyme de formation de fourches et de cassage de vos cheveux. 

Les matières naturelles, comme le bois ou la corne, sont à privilégier pour vos cheveux. Un bon brossage ne fait pas mal, se fait en douceur et sans bruit !

Le saviez-vous ? Les frottements sont le plus grand ennemi des cheveux, qui s’abîment et s’assèchent au contact des matières comme le coton. Pour protéger vos cheveux de votre taie d’oreiller notamment, optez pour une coiffure protectrice adaptée à votre type de cheveux :

  • Un ananas pour les cheveux bouclés
  • Une tresse pour les cheveux lisses et ondulés

Couper régulièrement

Évidemment, si des fourches apparaissent, coupez-les le plus vite possible ! En effet, une fourche non coupée remonte jusqu’à la racine et peut abîmer l’entièreté du cheveu. Prenez alors vos ciseaux en main. Pas besoin de couper beaucoup, 1 cm suffit ! Sachez qu’aucun soin ne peut réparer une pointe fourchue, mais vous pouvez largement en éviter l’apparition grâce à tous les conseils fournis précédemment.

1 réflexion sur “Comment éviter les fourches ?”

  1. Ping : Couper ses cheveux : 5 signes qu'ils en ont besoin ! - Volna Cosmétiques

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.