Se laver les cheveux avec un après-shampoing ?

Le No-Poo, c’est quoi ?

Originaire des Etats-Unis, le No Poo signifie littéralement “sans shampoing”. Cette méthode de plus en plus connue consiste comme son nom l’indique à ne pas se laver les cheveux avec du shampoing traditionnel. On n’arrête pas de se laver les cheveux pour autant, on remplace simplement son shampoing par des produits moins irritants. Aujourd’hui, on vous explique comment réaliser un No-Poo, pourquoi opter pour cette méthode de lavage et quels produits adopter. 

Pourquoi dire au revoir à son shampoing traditionnel ?

Avec le temps et les nombreuses études réalisées dans le domaine de la cosmétique capillaire, le constat est sans appel : les shampoings sont remplis de tensioactifs irritants tels que le Sodium Laureth Sulfate (SLS). L’après-shampoing, en revanche, possède des propriétés lavantes tout en disposant de composants plus doux pour le cuir chevelu et pour nos cheveux.

Le No-Poo présente de nombreux avantages, comme un plus grand respect de votre cuir chevelu et de son fonctionnement naturel. Si vous êtes déçu(e)s par les shampoings traditionnels que vous avez déjà testé, que vous souhaitez économiser du temps, de l’argent et également faire attention à votre empreinte carbone, le No-Poo est idéal.

Après quelques mois d’utilisation, les cheveux sont plus forts, plein de vitalité. Ils sont également beaucoup moins fourchus et moins abîmés. Le lavage de cheveux est également plus espacé, avec une fréquence pouvant avoisiner deux fois par mois.

Le No Poo, pour quel type de cheveux ?

Cheveux bouclés, secs, ou crépus adorent le No-Poo. Plus doux, il prend soin de vos longueurs mais également de vos racines. Attention cependant si vous avez tendance à avoir des pellicules. Dans ce cas, veillez à privilégier un shampoing spécifiquement conçu pour les cuirs chevelus sujets aux pellicules, comme le shampoing traitant de Propolia.

Les personnes au cuir chevelu sensible peuvent également opter pour le No-Poo, surtout s’il réagit mal aux tensioactifs.

Quand et comment passer au No-Poo ?

Pour passer au No-Poo, veillez à vous laisser un temps d’adaptation. Passer à cette technique de lavage du jour au lendemain ne s’improvise pas. Commencez par espacer vos shampoings petit à petit, afin que votre cuir chevelu apprenne comment s’auto-réguler. Par la suite, vous pouvez commencer le No-Poo lorsque vous ne réalisez plus qu’un lavage par semaine.

Vous pouvez utiliser des poudres ayurvédiques pour réaliser votre no-poo, comme l’argile, le rhassoul, le henné ou encore la poudre de shikakai. Ces techniques peuvent être un peu techniques au départ, c’est pourquoi une méthode encore plus simple peut être utilisée lors de vos premiers No-Poo.

Pour faire un No-Poo, de manière très concrète, vous pouvez commencer par utiliser votre après-shampoing favori à la place de votre shampoing. Massez bien votre crâne du bout des doigts, afin de décoller les impuretés et de nettoyer l’excès de sébum. Ensuite, démêlez vos longueurs et rincez votre chevelure à l’eau claire. Attention à bien utiliser un après-shampoing naturel, sans silicones. Cependant, il faut que votre après-shampoing est des légers tensioactifs lavants pour cette technique, voici notre sélection qui en continent :

Sur la boutique de Volna Cosmétiques, nous vous proposons des produits naturels et certifiés biologiques, issus de marques françaises. Nos produits sont tous sélectionnés avec rigueur et soin pour vous permettre de bénéficier du meilleur des produits capillaires naturels.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.