demeler cheveux image

Comment démêler ses cheveux efficacement et éviter les nœuds ?

Démêler vos cheveux vous prend beaucoup de temps, trop de temps. À peine le jour du shampoing passé, vos cheveux forment déjà des nœuds ? Cet article est fait pour vous ! Découvrez toutes nos astuces et conseils pour en finir avec le brossage douloureux et énergivore chaque matin et chaque soir.

Comprendre, pourquoi les nœuds se créent ?

Les frottements entre les cheveux provoquent des nœuds et s’emmêlent entre eux.

Quand les longueurs manquent de soins, les cheveux sont beaucoup plus sujets aux frottements extérieurs.

Plusieurs causes possibles : Déshydratation, manque de soins, frottements extérieurs comme les vêtements (écharpes, manteaux mais aussi les colliers), et les taies d’oreiller en coton.

Si les nœuds se forment majoritairement aux pointes, c’est dû aux fourches. Il faudra couper les fourches pour éviter les nœuds.

1. Éviter la déshydratation

  • L’usage des appareils chauffants comme le lisseur, le fer a bouclé, ou l’eau très chaude ou le sèche-cheveux.
  • Les shampoings trop fréquents.
  • Les brossages brutaux et trop réguliers.
  • Les colorations conventionnelles et les décolorations des cheveux.
  • Les accessoires non adaptés comme une taie d’oreiller en coton qui absorbe beaucoup et enlève les soins hydratants.
  • Les serviettes de bain classiques, elles sont rêches pour les cheveux.
  • Un mauvais accessoire : un peigne en plastique.

2. Démêler vos cheveux en douceur

  • Démêler vos cheveux du bas vers le haut jusqu’aux racines, petit à petit. Le but n’est pas de tirer les nœuds de la racine jusqu’aux pointes car cela accumule les nœuds sur les longueurs.
  • Si vous démêlez sur les cheveux mouillés, ne pas tirer et faites doucement car un cheveu mouillé est plus fragile alors prenez le temps. Et faites-le avec un après-shampoing ou un soin.
  • Si vous souhaitez avoir plus de volume en racines, démêler vos cheveux la tête en bas.

3. Pour démêler vos cheveux en douceurs utiliser des accessoires adaptés

  • Vos doigts pour les plus gros nœuds afin de pas fragiliser les cheveux.
  • Avec un peigne à dent large.
  • Avec une brosse en fonction de votre type de cheveux.
  • Vous pouvez aussi utiliser les 3 techniques.

4. Toujours utiliser un après-shampoing lors de votre lavage

Pour vous aider à enlever la plupart des nœuds, laisser poser un après-shampoing 3 à 5 minutes. Il enlève beaucoup de nœuds et empêche d’autres nœuds de se créer.

Pendant que vous le laissez poser vous pouvez commencer à démêler en douceur.

Rendez-vous sur notre rubrique après-shampoing.

5. Faire un soin hydratant 1 fois par semaine pour démêler ses cheveux


Rendez-vous sur notre rubrique de masque.

Vous pouvez aussi en fabriquer grâce aux ingrédients dans votre cuisine : masque au miel (2 cuillères à soupe de miel), masque au sirop d’agave (2 CS), masque à la compote bio, un masque au yaourt bio.

Un masque hydratant s’applique après votre après-shampoing après avoir démêlé une première fois. Si vous avez les cheveux fins, vous pouvez le faire avant votre shampoing sur cheveux mouillés pour éviter de les alourdir ou en prendre une petite quantité après votre après-shampoing.

6. Éviter d’utiliser une serviette classique, optez pour une serviette en bambou, ou en microfibre ou un ancien t-shirt en coton

Beaucoup plus doux, et sèchent rapidement également. La technique du plopping est idéale pour pré-sécher vos cheveux sans abîmer. Surtout si vous avez des cheveux bouclés ou ondulés, cette technique aide à former les boucles.

7. Utiliser des produits coiffants si vous avez des boucles (ondulés, frisés, crépus)

Maintenant, on les protège avec une crème coiffante et/ou une gelée coiffante. Les produits coiffants protègent de la déshydratation, viennent hydrater, nourrir et protéger vos longueurs des agressions extérieures (climat, frottements). Et en plus, il forme et définit les boucles. Les produits coiffants font une grande différence sur la santé des cheveux bouclés mais aussi sur leurs définitions.

8. Couper ses pointes régulièrement

Si vous ne coupez pas vos pointes, elles finiront par créer des fourches. Et les fourches, si on ne les coupe pas remontent de plus en plus haut et grignotent les longueurs. En plus, quand les pointes finissent par se casser on peut avoir l’impression que nos cheveux ne poussent plus.

Il est préférable d’avoir une longueur un peu plus courte mais saine et épaisse que des longueurs abimées et fines.

9. Protéger vos cheveux des frottements extérieurs

Si vos cheveux s’emmêlent facilement, vous pouvez adopter les bons gestes pour éviter cela.

Contre le climat par exemple : le vent, le soleil, le froid, l’humidité attacher vos cheveux en faisant une coiffure protectrice. Une tresse ou un chignon.

Pour la nuit, attachez vos cheveux avec une tresse (tous les types de cheveux), ou avec un ananas (pour les bouclettes). Vous pouvez appliquer une noisette de gelée capillaire pour éviter l’assèchement la nuit et 1 ou 2 gouttes d’huile sur les pointes.

Utilisez des chouchous en satin, en soie, ou en spirales pour ne pas abimer vos cheveux.

Utilisez une taie d’oreiller en soie ou en satin, ces matières évitent les frottements et n’absorbent pas vos soins sur les cheveux contrairement au coton. Ces matières évitent naturellement les nœuds, les frisottis et les cheveux mousseux.

10. Faire des bains d’huile 1 ou 2 fois par mois des racines aux pointes

Les bains d’huile permettent de nourrir vos longueurs et protéger votre fibre capillaire. Les huiles nourrissent vos cheveux et ainsi évitent la casse et les fourches.

Vous connaissez maintenant tous nos conseils pour éviter les nœuds. 💚

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.